"Notre opéra est un village"

10 ans de Operndorf Afrika

Le rêve vit
Ce qui est ressorti de la vision de Christoph Schlingensief

“Notre opéra est un village!” – telle est la devise depuis la pose de la première pierre par Christoph Schlingensief Operndorf Afrika en février 2009. Mais: sans village il n’y a pas d’opéra!

Et cela se produit près de la capitale burkinabé Ouagadougou depuis 2009. À l’été 2019, les deux photographes et cinéastes Sandra Schaede et Robert Kummer s’y sont rendus et ont enregistré ce qui constitue un tel village d’opéra et ce qui est né de la vision de Christoph Schlingensief. La réponse réside dans les photos, car elles parlent d’elles-mêmes. Aujourd’hui, dans Operndorf Afrika, il y a une école primaire avec un accent artistique pour près de 300 enfants, un centre médical avec une clinique dentaire, un centre de naissance et une pharmacie et des maisons d’hôtes pour les visiteurs et les artistes qui viennent au village du monde entier et chargent le lieu de leur énergie créatrice.

Operndorf Afrika est ancré dans la communauté locale et apporte une contribution importante dans les domaines de la culture, de l’éducation et de la médecine. À l’heure actuelle, lorsque l’humanité est touchée par une épidémie de virus à l’échelle mondiale, nous et nos collègues de l’infirmerie sommes là pour la population locale. Notre équipe fournit une aide importante dans l’élucidation des mesures de prévention et de protection.

Avec vos dons, nous pouvons également équiper le personnel du centre médical de Operndorf Afrika avec les matériaux nécessaires tels que des masques de protection et des désinfectants et leur fournir des médicaments de base contre la douleur et des antipyrétiques. Alors que bientôt on peut dire: le tout est le trésor et non l’individu!

Aidez-nous avec une petite contribution!