Focus d’Alphabétisation

Focus d’Alphabétisation

Selon le Human Development Index des Nations-Unies de 2015, le Burkina Faso a un des quotients le plus bas au monde concernant la fréquentation des écoles. Selon NetAfrique, le Burkina Faso se place pour le taux d’adultes alphabétisés en 2013 au rang 52 de 52 pays africains. Le taux d’analphabètes d’adultes au Burkina Faso est actuellement à 71 pourcents.

Au Burkina Faso, on manque d’écoles, et même après plusieurs années d’école, une alphabétisation durable n’est pas assurée à cause de la qualité d’éducation réduite. Il existe un besoin de cours d’alphabétisation et une demande auprès des parents des enfants scolarisés mais aussi chez des adultes, en particulier de femmes dans les villages environnants.

Les cours d’alphabétisation doivent avoir lieu dans les salles de classe de l’école Operndorf. Puisque les adultes travaillent dans la journée principalement dans les champs, les cours ne peuvent avoir lieu dans la semaine que le soir, et le week-end en dehors de la période des récoltes. Cela nécessite des salles bien éclairées, ce que l’école Operndorf peut offrir.

Un souhait de réforme de l’Operndorf Afrika est d’augmenter la part de filles à l’école. Ceci peut être complété par des cours d’alphabétisation prévus spécialement pour les femmes de la région. On peut augmenter ainsi la compréhension de base de l’importance de l’éducation scolaire chez la population locale.

Les cours d’alphabétisation doivent être financés par le Ministère de l’éducation du Burkina Faso. Des discussions avec le Ministère de l’éducation du Burkina Faso ont lieu actuellement.

«Pour l’Operndorf Afrika, l’éducation est un des paliers de base. L’Operndorf Afrika
est une plate-forme qui veut rendre accessible ou praticable non seulement l’art, et peu importe la forme, mais aussi et surtout l’éducation. C’est un autre point central pour intervenir et rendre possible aussi aux adultes la chance de l’alphabétisation.
Et ceci particulièrement pour les femmes de la région. L’égalité est pour moi
ici un besoin de base, et nous mettons l’accent sur la conception d’offres spéciales pour femmes. L’éducation est un outil qui devrait être à disposition pour chacun de la même manière.»
Aino Laberenz

La bibliothèque á l'Operndorf Afrika

Au début de cette année nous pouvions intégrer une bibliothèque dans l’ensemble de l’école à l’Operndorf Afrika. La bibliothèque, qui est dirigée par Madame Edwige COMPOARÉ, enseignante de la CP1 de l’école, est ouverte aux élèves, mais aussi aux jeunes et aux adultes de la région. Elle offre un grand assortiment de livres en langue française et, par cela, favorise le développement économique et social dans la région autour de l’Operndorf Afrika. La bibliothèque ouvre tous les matins pendant la grande pause, ainsi que les mercredis après-midi et les samedis matins.