Sur nous

Sur nous

un lieu de rencontre internationale

L’Operndorf Afrika est un projet d’art international qui se construit depuis 2009 au Burkina Faso/Afrique de l’ouest, et qui est basé sur l’idée de l’artiste allemand Christoph Schlingensief (1960–2010). Le project est sous tutelle de le président H. S. de la République fédérale d’ Allemagne Horst Köhler depuis 2011.

Avec l’Operndorf Afrika était lié le souhait de Christoph de créer un lieu de rencontre internationale. Ici, des hommes/femmes de différentes origines doivent travailler artistiquement et échanger à travers l’art. Depuis 2009, cette plate-forme se manifeste pour des programmes d’échanges culturels et des discours postcoloniaux pertinents rendant visibles une nouvelle image différenciée de l‘Afrique. L’échange est intégré dans la réalité quotidienne du village nouvellement créé, à env. 30 km d’Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. A moyen terme, le projet doit être transmis à la souveraineté de ses habitants.

En février 2010, la première brique pour l‘Operndorf Afrika a été posée. Jusqu’à maintenant, on a construit 23 bâtiments sur la zone mise à disposition du gouvernement burkinabé.

«Nous n’allons pas délivrer des gens, ni en Europe ni au Burkina Faso. Celui qui croit à la rédemption doit
adhérer à un parti. Je crois qu’il est plus que temps que nous y allons et décrivons la richesse de l’Afrique! Même si ce n’est que plus tard que des enfants d’Europe découvrent cela et peuvent l’utiliser pour leur propre évolution – ce serait sensationnel et mettrait en route une toute autre discussion que jusqu’à maintenant. Lorsqu’il y a la faim, il faut aider. C’est clair. En cas de guerre, il faut négocier et intervenir, tout à fait clair. Mais que fait-on avec les autres côtés
de l’Afrique? Pourquoi ils nous semblent toujours si exotiques? Est-ce que c’est obligatoire? Je crois que non!»

Tous les projets de construction, projets culturels et leur financement sont coordonnés par la Festspielhaus Afrika gemeinnützige GmbH créée par Schlingensief en 2009 avec siège à Berlin. A été créé en décembre 2012 en outre la fondation à but non lucratif Operndorf Afrika. A long terme, la fondation Operndorf Afrika doit prendre en charge les coûts d’exploitation et d’administration et l’état du programme culturel au Burkina Faso. Les unités d’exploitation école et dispensaire sont déjà pris en charge par le gouvernement du Burkina Faso.

L’Operndorf Afrika a été poussé au début avec le soutien financier et logistique de la Fondation culturelle allemande, du Goethe-Institut, du Ministère des Affaires étrangères, du Ministère fédéral pour la coopération et le développement économiques, du Grünhelme e.V. et un grand engagement personnel de beaucoup de personnes.

«L‘Operndorf est un projet qui donne de l‘espoir – l’espoir qu’il peut y avoir une relation entre l’Europe et l’Afrique basée sur la réciprocité et non sur la dominance. L’espoir que la culture peut contribuer au développement d’enfants et au développement d’un pays. Cet Operndorf est un village de l‘espoir.»
Le président H.S. de la République fédérale d’ Allemagne Horst Köhler