Focus Alimentation

Focus Alimentation

Photo: Marie Köhler
Photo: christin richter
Photo: marlene rutzendorfer
Photo: lennart laberenz
Photo: marlene rutzendorfer
Photo: Marie Köhler
Photo: severin sobgo

La cantine de l’école primaire
à l’Operndorf Afrika

L’école Operndorf permet aux enfants des régions de campagne autour de l’Operndorf Afrika des conditions d’apprentissage solides et une formation culturelle. Mais ce n’est pas seulement la formation scolaire qui motive les familles pour la scolarisation de leurs enfants: l’accès à un repas chaud par jour et à de l’eau potable propre sont aussi des raisons décisives pour les parents d’envoyer leurs enfants à l’école.

«Je suis maintenant responsable de la cuisine depuis l’ouverture
de la cantine il y a 5 ans, et je peux dire que je suis fière de voir comment
les enfants sont heureux ici.»
Denise Compaoré

Le concept de
la cantine Operndorf

L’école Operndorf dispose depuis 2011 d’une cantine scolaire avec des salles à manger pour 300 enfants dans laquelle les élèves ainsi que les collaborateurs/trices de l‘Operndorf Afrika reçoivent tous les jours scolaires un repas chaud. Il faut préparer tous les jours environ 300 repas. On y parvient seulement grâce à l’engagement des parents qui s’organisent dans l’ Association des parents d’élèves. La cantine scolaire est gérée par les mères et grand-mères des enfants. Les familles contribuent en fournissant une petite partie de leur récolte pour la nourriture. Notre chef de cuisine Denise Compaoré va chercher une fois par semaine du poisson et des légumes frais au marché à Ouagadougou. On peut améliorer ainsi la malnutrition et l’état de santé général des enfants par une restauration scolaire régulière et de l’eau potable propre. Les grandes portions donnent aux élèves la possibilité de ramener une partie de leur repas à la maison pour un autre enfant de la famille.

La cantine s’efforce tous les jours de mettre à disposition des fruits frais pour l’après-midi et a disposé dans chaque salle de classe de l’école des distributeurs d’eau potable où les élèves peuvent se servir eux-mêmes. Denise Compaoré essaie d’établir chaque semaine un autre menu varié, avec beaucoup de légumes, le plat national Tó (polenta de millet ou maïs), mais le plat préféré des enfants, des pâtes avec sauce tomate, ne doit pas y manquer !

Dans les autres écoles du Burkina Faso, il n’est pas toujours courant de fournir aux élèves un repas et de l’eau potable. Dans le cadre du concept durable de l‘Operndorf Afrika, nous essayons de prévenir la sous-alimentation et malnutrition courantes au Burkina Faso à l’aide d’une alimentation quotidienne des élèves par la cantine, et de créer pour les élèves les meilleures conditions d’apprentissage possibles.